Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

N'hésitez pas à présenter la distribution que vous aimez... ou que vous préférez à Zorin.
Répondre
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 1


Message par jlb »

Ça faisait longtemps que je voulais essayer Debian, mais entre un site "old school", labyrinthique et qui s'y prend plutôt mal pour se mettre à la portée du grand public, la tripotée de jeux "à la Windows" et les applications redondantes, voire assez singulières que les "images d'installation autonomes" embarquent, j'avoue que j'en étais resté à une rapide live session et que je n'ai pas donné sa chance à cette distribution pour initiés.

A défaut, je pourrais bien sûr me reporter sur LMDE (Linux Mint Debian Edition), ou une autre distribution à base de Debian (MX Linux, Peppermint OS, ou Q4OS pourquoi pas, en attendant la version 2.0 de Vanilla OS qui abandonne Ubuntu pour Debian).
Mais quel que soit leur intérêt, je n'ai ni besoin de leurs outils maison ni de leurs caractéristiques particulières.

En fait, je voudrais juste vérifier si la distribution-mère est plus rapide que sa fille (Ubuntu) ou sa petite-fille (Zorin) — pour le cas où l'évolution d'Ubuntu et/ou de l'environnement Budgie m'amèneraient à abandonner Ubuntu Budgie à la prochaine LTS, en avril prochain.



Depuis, j'ai croisé Spiral Linux, un installateur pensé pour rendre justice aux qualités de Debian sans présenter les inconvénients potentiels d'une "surcouche", tout en facilitant la vie des utilisateurs lambda.

SpiralLinux-transparent.png

#1 Présentation

Il se décline en sept "flavors" comme on dit chez Ubuntu, correspondant à six des environnements que propose Debian (GNOME, KDE, LXDE, Xfce, Cinnamon, MATE) auquel s'ajoute Budgie, plus une version "Builder" pour ceux qui voudraient monter leur propre configuration — à leurs risques et périls.


Comme toutes ces versions dépendent exclusivement des différents dépôts de Debian, il s'agit donc bien de Debian.
Neofetch ne dit pas autre chose :

neofetch.png


Un installateur, me direz-vous, sachant que le plus difficile est d'arriver sur la page de téléchargement des ISOs — si on ne passe pas par Google ?

En fait, Spiral Linux est un configurateur, ou plutôt un améliorateur.

Il intègre en effet un ensemble d'ajouts et d'ajustements pertinents, le genre de trucs qu'on ne découvre qu'avec le temps, en fouillant les documentations.



Premier bon point, toutes les ISOs ont été délestées de plus d'1 Go d'applications superfétatoires (2 Go contre 3,4 Go pour la version KDE, par exemple) pour ne conserver que l'essentiel dans chaque catégorie — autant de ménage en moins pour désinstaller celles qui ne plaisent pas.


Autre atout par rapport à une Debian "normale", la liste des sources est pré-configurée pour tirer parti des différents dépôts :
  • les paquets de la distribution "stable" pour l'essentiel ;
  • les "backports" pour une prise en charge de matériels plus récents ;
  • les dépôts de paquets non libres pour ne pas être limité par des principes idéologiques.
A cela s'ajoutent diverses choses que vous n'aurez pas à installer, activer ou configurer puisqu'elles le sont déjà :
  • TLP, pour optimiser l'alimentation des portables ;
  • zRAM, pour améliorer les performances de swap, surtout sur des ordinateurs un peu anciens ou limités :
     

    Code : Tout sélectionner

    cat /proc/swaps
    
    Filename                Type        Size        Used    Priority
    /dev/zram0              partition    7642000        0        100
    
  • des microprogrammes et des codecs multimédia propriétaires ;
  • une gestion des imprimantes assouplie ;
  • un rendu des polices et des couleurs pour une lisibilité optimale — ce qui n'empêche pas d'adopter un thème plus à son gôut, comme je l'ai fait sur mon environnement Cinnamon en remplaçant Numix par CBlack...
Capture d’écran du 2023-07-17 10-55-21.jpg


Enfin, même si Debian est stable, des incidents peuvent toujours se produire à l'occasion de pannes de courant ou de manipulations hasardeuses.

Grâce au formatage "btrfs" de la partition, aux sous-volumes (avec compression Zstd) créés à l'installation...

subvolumes.png

... et à l'application Snapper, deux instantanés sont pris automatiquement, avant ("pre") et après ("post") l'installation d'une application :

snapper-list.jpg

On peut vérifier ce qui a été modifié entre deux instantanés et trouver le numéro de celui auquel on voudrait revenir, à partir d'une petite application graphique (snapperGUI)...

snapperGUI #1.png
snapperGUI #2.png

... ou du terminal :
 

Code : Tout sélectionner

sudo snapper status 3..5
         
c..... /boot/grub/grub-btrfs.cfg
+..... /etc/apt/apt.conf.d/99synaptic
+..... /etc/libreoffice/registry/Langpack-fr.xcd
+..... /etc/libreoffice/registry/res/fcfg_langpack_fr.xcd
+..... /etc/libreoffice/registry/res/registry_fr.xcd
c..... /usr/lib/firefox-esr/application.ini
+..... /usr/lib/firefox-esr/browser/extensions
+..... /usr/lib/firefox-esr/browser/extensions/langpack-fr@firefox-esr.mozilla.org.xpi
c..... /usr/lib/firefox-esr/browser/omni.ja
c..... /usr/lib/firefox-esr/firefox-esr

[...]
En effet, à la manière des points de restauration de Windows, ces "snapshots" permettent de revenir à un état antérieur du système, mais de façon plus rapide et plus efficace qu'avec Timeshift, d'autant qu'il n'y a presque rien à faire.


Ouvrez le terminal (CTRL Alt t) et entrez cette ligne en remplaçant X par le numéro de l'instantané sur lequel vous voulez effectuer le "rollback" :
 

Code : Tout sélectionner

sudo snapper-rollback X
Mieux encore — je vous offre cet alias  —, éditez le fichier ".bashrc" :
 

Code : Tout sélectionner

nano .bashrc
... et collez cette ligne à la fin :
 

Code : Tout sélectionner

alias rb='_rb() { sudo snapper-rollback "$1" && sudo reboot ;}; _rb'
CTRL O puis CTRL X pour enregistrer la modification et quitter l'éditeur.


Il suffira de taper "rb 10", par exemple, dans le terminal pour effectuer un retour à l'instantané n°10.


Dans le cas où le système serait plus gravement atteint, on peut reprendre la main — en se fiant aux dates de création des instantanés — en bootant directement depuis la liste intégrée au menu de GRUB par "grub-btrfs" :


snapshots #1.jpg


Dans le retour du terminal ci-dessus, on voit bien que le nouvel instantané est automatiquement ajouté ("c" pour "changed") au fichier de configuration qui affiche la liste des instantanés dans le menu de GRUB :
 

Code : Tout sélectionner

sudo snapper status 3..5
         
c..... /boot/grub/grub-btrfs.cfg
snapshots #2.jpg

En fait, le développeur de Spiral Linux avait précédemment commis un "Gecko Linux" pour openSUSE, distribution qui intègre Snapper et le formatage "btrfs".

En tout cas, j'aurais bien aimé avoir "Snapper" sur Ubuntu Budgie, la dernière fois que j'ai fait une bêtise... 😷

Pour un petit tutorial sur Snapper, c'est par ici.



Laissez-vous tenter, installez Spiral Linux !

Et ne vous inquiétez pas si la dernière version au téléchargement date de septembre 2022 et qu'elle installe Debian 11 "Bullseye" alors que la version 12 "Bookworm vient de sortir : l'intention du créateur de Spiral Linux est que l'utilisateur ne se trouve pas en carafe en cas d'abandon du projet — le problème du "développeur touché par un bus", comme il le dit plaisamment.


Ce que je confirmerai prochainement. 🙃
 
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par jlb le sam. 5 août 2023 11:22, modifié 12 fois.
2 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
Blind114
Administrateur
Administrateur

Membre super posteur
Messages : 746
Enregistré(e) le : lun. 14 sept. 2020 10:51
Localisation : Montpellier
Système(s) d'exploitation : Kali, Zorin, Manjaro, LinuxMint, Windows, Raspbian, Lakka, Q4OS, Parrot Os, Debian
Nb de « J’aime » donnés: 410
Nb de « J’aime » reçus: 359
A remercié : 386 fois
A été remercié(e) : 229 fois
Genre :

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 2


Message par Blind114 »

@jlb;

Mais tu nous oublies les heures passées à essayer de comprendre quoi charger sur debian, puis le que "dois-je installer ?" à chaque nouvelle fenêtre :huh: , et "ma config de disque" dure à souhait :cry: ​​​​​​​...

En gros, tu nous proposes une install debian sans en suer de grosses gouttes !  :poufe: QUEL DOMMAGE ?!?

Merci, je resterai probablement sur les install de base, avec l'interface graphique quand même, sinon c'est carrément flippant :musele: , mais c'est une belle trouvaille, car debian vaut franchement le coup  :D
​​​​​​​ Je comprends aussi ta position sur la LMDE, on est tôt ou tard confronté à devoir faire du nettoyage sur des choses superflues.
1 J'aime ce message
"Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mise dans les mains d'un psychopathe." A. Einstein
A vous de voir de la hache ou du psychopathe, de qui je suis le plus proche !  :musele:
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 3


Message par jlb »

Blind114 a écrit : lun. 17 juil. 2023 20:27 En gros, tu nous proposes une install debian sans en suer de grosses gouttes !  :poufe: QUEL DOMMAGE ?!?
Ben oui, comme j'ai fait pour NixOS — et je vous ai épargné Arch Linux et Solus —, sauf que là, ce n'est pas moi qui l'ai fait...  🙄

Pourquoi les excellentes distributions ne seraient-elles réservées qu'à des "initiés" ?
2 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
roger
Administrateur
Administrateur

Membre super posteur
Messages : 2591
Enregistré(e) le : mer. 4 avr. 2018 15:54
Localisation : Normandie ( Orne )
Système(s) d'exploitation : Mes systèmes d'exploitation:
Linux Mint, Cinamon,
LMDE 4 & LMDE 5,
Windows 10 Pro sur SSD

Le tout installé sur 2 SSD et 3 Disques Durs branchés dans ma tour.


LMDE 5 :P
A ma préférence entre autre sur le reste.

Petit secret ci dessous...sur tout mes navigateurs web installés chez moi:
Image
Firefox mon fidèle compagnon.
Webmaster investi je suis obligé bien entendu de tenir compte des navigateurs web que pourraient utiliser ceux qui me font confiance...
Donc bien, entendu j'ai aussi d'autres navigateurs web installés sur mon pc comme ceux ci ci dessous:

Floorp un top du top qui devrait prochainement remplacer mon navigateur adoré!!!
Microsoft Edge
Google Chrome
Chromium
Nb de « J’aime » donnés: 1426
Nb de « J’aime » reçus: 378
A remercié : 889 fois
A été remercié(e) : 220 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 4


Message par roger »

jlb a écrit : lun. 17 juil. 2023 20:42 Ben oui, comme j'ai fait pour NixOS — et je vous ai épargné Arch Linux et Solus —, sauf que là, ce n'est pas moi qui l'ai fait...  🙄
avec ci dessous...
jlb a écrit : lun. 17 juil. 2023 20:42 Pourquoi les excellentes distributions ne seraient-elles réservées qu'à des "initiés" ?
Ce qui de ma part te vaut cette réflexion fort méritée............
Merci @jlb de nous offrir à tous ce genre de sujet/tutoriel qui nous permet de ne plus nous "prendre le chou" sur "quoi installer alors que je veux le plus simple au possible"....
Et surtout cette belle trouvaille
jlb a écrit : lun. 17 juil. 2023 19:27 l'application Snapper
Qui offre enfin un outil "visuel" nous permettant comme pour les  "Windows" à restaurer nos ordis à une date antérieure en cas de crash mors d'une mise à jour quelconque.

Là aussi un second merci de ma part ne peut qu'être amplement mérité par toi,  tant la qualité de ton travail et des trouvailles fantastiques que tu partages avec tous est de qualité, sans oublier non plus que ce que tu proposes en général tu l'as "passé à la moulinette" pour être certain que ce travail offert ne souffrira pas de la moindre erreur par celui qui l'exploitera ensuite.
jlb a écrit : lun. 17 juil. 2023 19:27 En tout cas, j'aurais bien aimé avoir "Snapper" sur Ubuntu Budgie, la dernière fois que j'ai fait une bêtise... 
Moi de même mais pas pour une distro Ubuntu mais bien LMDE, maintenant je sais que cela existe grâce à ton sujet et donc peut être que .... je franchirais le pas un de ces quatre car j'ai du "gros ménage" aussi à faire dans toutes mes distros et disques durs installés dans ma tour :)


 
0 J'aime ce message
La science c'est comme la culture :
On la sème, cultive , récolte ( PAS LE POGNON MAIS LE BOULOT !!! ) et surtout on la partage en commun ...
Sylen
Membre confirmé
Membre confirmé

Membre posteur à minima
Messages : 12
Enregistré(e) le : lun. 29 mai 2023 20:24
Nb de « J’aime » reçus: 7
A remercié : 11 fois
A été remercié(e) : 6 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 5


Message par Sylen »

Intéressant en effet !

Autre chose que j'apprends, c'est qu'il existe un Linux Mint sur Debian (j'avais bien déjà vu LMDE, mais je ne savais pas ce que c'était comme Linux...)
1 J'aime ce message
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 6


Message par jlb »

Les utilisateurs normaux peuvent faire fonctionner et administrer le système sans avoir recours au terminal
... affirme le développeur de Spiral Linux.

J'ai tout de suite pensé à nos membres réfractaires à l'idée-même de se servir du terminal.
Le dernier en date, @Sylen : 🤗
Debian [...] j'ai le souvenir d'une distribution optimisée pour les utilisateurs qui aiment le terminal (or, je déteste le terminal, et c'est l'une des raisons qui me faisaient adorer Solus).

J'aurais pu vous renvoyer au wiki de Spiral Linux qui dit tout en peu de mots — avantage de la langue anglaise quand il s'agit de causer technique ? — mais j'ai tenu à vérifier le processus et à le "passer à la moulinette", comme dit @roger qui me connaît bien.

La même chose donc, en plus long mais en français et avec mes copies d'écran... et quelques commentaires tout de même pour justifier le surcroît de longueur.



#2 Vérification


Comme il n'y a pas de gestionnaire de mise à jour, tout se fait avec Synaptic (la version graphique du gestionnaire de paquets APT) qui est bien évidemment pré-installé et qui rassure les phobiques du terminal — si si, j'en connais quelques-uns qui ne jurent que par lui ! 😅




Mises à jour régulières

Lorsqu'une notification vous avertit de l'importance de faire une mise à jour — ou si vous vous ennuyez —, lancez Synaptic et cliquez successivement sur ces trois boutons :


synaptic #1.jpg
Vous avez compris le principe.



Mise à niveau vers une autre version :

Debian 12 "Bookworm" venant de sortir au mois de juin, nous avons l'occasion d'essayer !
  • Commencez par faire une mise à jour de votre système (voir ci-dessus).
Synaptic donne aussi accès au module "Sofware & Updates" qui permet de modifier la liste des sources sans avoir à l'éditer — il n'est pas totalement traduit mais ce n'est pas rédhibitoire :
  • Cliquez sur "Paramètres > Dépôts".
  • Décochez les trois cases de l'onglet "Debian Software" :


    synaptic #2.jpg
  • Dans l'onglet "Other Software" cochez seulement la case "Debian stable" — remarquez au passage que les dépôts "main", "contrib" et "non-free" seront également activés, ce qui ouvre d'autres horizons à la distribution "stable" :


    synaptic #3.jpg

    A titre d'information et à leurs risques et périls, précisons que les utilisateurs intrépides désirant essayer les branches "Testing" ou "Sid" de Debian pourront cocher l'une ou l'autre des deux cases suivantes au lieu de celle de la version "Stable" :
     
    • La version "Testing" correspond, comme son nom l'indique, à la phase de test de la future version "stable" (Debian 13). Elle n'est donc pas conseillée si vous recherchez la "stabilité Debian" avant tout. (1)
    • La version "Sid" ("Still In Development", nom de code de la version "unstable"), qui transformera votre Debian en distribution roulante, est réservée aux risque-tout. 
  • Fermez le module et rechargez la liste des dépôts pour l'actualiser :


    synaptic #4.jpg
  • Cliquez sur "Tout mettre à niveau" et validez :


    synaptic #5.jpg
  • Puis sur "Appliquer" :


    synaptic #6.jpg


Compte tenu du volume et du nombre des modifications prévues, vous vous doutez que le processus prendra du temps...
J'ai bêtement oublié de chronométrer, mais disons une bonne heure et demie — c'est la même chose avec le nouveau "zorin-os-upgrader".



Mais n'en profitez pas pour faire les courses ou pour sortir le chien !
Quelques écrans requièrent votre réponse :
  • "Oui" pour le premier :


    synaptic #7.jpg
  • Beaucoup plus tard, dans la phase de paramétrage des applications, des écrans comme celui-ci — quatre sur mon installation — vous donneront le choix entre deux réponses.
    J'en ai déduit que ces modifications étaient liées au travail fait par le développeur de Spiral Linux, j'ai donc choisi "Conserver" à chaque fois — après résinstallation, je confirme que c'est le bon choix :


    synaptic #8.jpg


Une fois le processus terminé, relancez votre ordinateur.
Neofetch confirme que la mise à niveau vers Debian 12 "Bookworm" s'est bien passée :


synaptic #9.jpg


Ce n'est pas tout à fait fini, mais le nombre de copies d'écran semble limité à dix par message... 😶



               
 (1) Si vous voulez obtenir des versions plus récentes des logiciels, activez plutôt les "Backports" (pour en savoir plus, consultez le paragraphe 8.1.3 des Cahiers du débutant de Debian Facile) ou installez ces logiciels au format Flatpak, d'autant que le support est déjà activé, dans "Logiciels" comme au terminal.
En revanche, le format Snap n'est et ne sera pas supporté par Spiral Linux — décision dictée entre autres par le fait que Snap est lié à l'évolution d'Ubuntu.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par jlb le jeu. 3 août 2023 19:08, modifié 19 fois.
0 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 7


Message par jlb »

Non ! Ne me dites pas que vous regrettez Windows ! Comme convenu, vous n'avez pas touché le terminal... 😶


#3 Finalisation


Rouvrez "Software & Updates" soit en passant par Synaptic, soit en tapant "so" dans la boîte de recherche du menu principal des applications.
  • Cochez ces quatre cases dans l'onglet "Debian Software" :


    synaptic #10.jpg
  • Cochez la case "Bullseye Debian Backports" dans l'onglet "Other Software".

    Un peu de travail vous attend encore pour finaliser la mise à niveau :
     
    • Cliquez sur le bouton "Edit" :

      synaptic #11.jpg
    • Remplacez les deux occurrences de "bullseye" (nom de code de Debian 11) par "bookworm" (nom de code de Debian 12 vers laquelle vous venez de mettre votre système à niveau) — sans majuscule pour l'adresse, avec majuscule pour l'étiquette : (1)


      synaptic #12.jpg
    • Validez.

Et voilà ! 😃



Pour qui sait le trouver, le site de Debian propose un script qui vous aurait épargné tout ce (petit) travail, mais bon... nous voulions vérifier qu'on pouvait tout faire sans utiliser le terminal, non ?

 
[...] une installation SpiralLinux est en fait une installation Debian légitime qui peut être mise à jour à l'infini à partir des dépôts Debian officiels tout en conservant sa configuration SpiralLinux unique.
En revanche, pour vérifier cette affirmation du développeur, il faudra attendre Debian 13 "Trixie"... 😶


PS : Il va de soi que je m'efforcerai d'assurer le SAV si vous constatez des problèmes que je n'ai pas eus.



               
 (1) Si Virtual Box vous intéresse, cochez aussi les cases "Bullseye Fast Track (for VirtualBox)"et "Bullseye Fast Track Staging" et faites le même travail d'édition pour modifier les chemins des dépôts et les étiquettes.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
1 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 8


Message par jlb »

SAV #1 Oops

J'ai réinstallé Spiral Linux pour essayer un autre environnement de bureau, et je me rends compte que j'ai oublié un "détail", qui n'était pas non plus mentionné dans le wiki de Spiral Linux 😳 — lequel évolue régulièrement, preuve que le développeur suit ses projets et tient compte des remontées des utilisateurs. 👏

Une fois votre système mis à niveau vers Debian 12, entrez encore cette ligne dans le terminal (CTRL Alt t) pour récupérer plus d'un Go d'espace (1) :
 

Code : Tout sélectionner

sudo apt autoremove

Les paquets suivants seront ENLEVÉS :
  dctrl-tools gir1.2-ayatanaappindicator3-0.1 gir1.2-clutter-1.0
  gir1.2-cogl-1.0 gir1.2-coglpango-1.0 gir1.2-gtkclutter-1.0
  libappstream-glib8 libatk1.0-data libavdevice58 libavfilter7 libavformat58
  libavresample4 libbotan-2-17 libcbor0 libcmis-0.5-5v5 libcrypto++8
  libextutils-pkgconfig-perl libfl2 libflac8 libfluidsynth2 libfwupdplugin1
  libgdk-pixbuf-xlib-2.0-0 libgdk-pixbuf2.0-0 libgit2-1.1 libglew2.1
  libgs9-common libgssdp-1.2-0 libgupnp-1.2-0 libicu67 libidn11 libigdgmm11
  libilmbase25 libldap-2.4-2 libllvm11 libmbedcrypto3 libmbedtls12
  libmbedx509-0 libmpdec3 libnautilus-extension1a libneon27-gnutls
  libntfs-3g883 libofa0 libopenexr25 liborcus-0.16-0 liborcus-parser-0.16-0
  libperl5.32 libpkgconf3 libplacebo72 libpoppler102 libpostproc55
  libprotobuf-lite23 libprotobuf23 libpython3.9 libpython3.9-minimal
  libpython3.9-stdlib libqpdf28 libqrcodegencpp1 librest-0.7-0 libsgutils2-2
  libsrt1.4-gnutls libswscale5 libtepl-5-0 libtiff5 libtinyxml2-8 libtspi1
  libwmf0.2-7 libxmlb1 linux-headers-5.10.0-18-amd64
  linux-headers-5.10.0-18-common linux-headers-5.18.0-0.deb11.4-amd64
  linux-headers-5.18.0-0.deb11.4-common linux-image-5.10.0-18-amd64
  linux-image-5.18.0-0.deb11.4-amd64 linux-kbuild-5.10 linux-kbuild-5.18
  perl-modules-5.32 pkg-config pkgconf pkgconf-bin python3-ldb python3-pycurl
  python3-talloc python3.9 python3.9-minimal
0 mis à jour, 0 nouvellement installés, 84 à enlever et 0 non mis à jour.
Après cette opération, 1 188 Mo d'espace disque seront libérés.
Souhaitez-vous continuer ? [O/n] 
... et celle-ci pour parachever le nettoyage (2) :
 

Code : Tout sélectionner

sudo apt autoclean


Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances... Fait
Lecture des informations d'état... Fait      
Del base-files 11.1+deb11u7 [70,1 kB]
Del libx11-data 2:1.7.2-1+deb11u1 [311 kB]
Del grep 3.6-1+deb11u1 [398 kB]
Del libx11-6 2:1.7.2-1+deb11u1 [772 kB]
Del libx11-xcb1 2:1.7.2-1+deb11u1 [203 kB]
Del ncurses-bin 6.2+20201114-2+deb11u1 [429 kB]
Del virtualbox-guest-x11 7.0.6-dfsg-1~fto11+1 [304 kB]
Del libssl1.1 1.1.1n-0+deb11u5 [1 559 kB]
Del bind9-dnsutils 1:9.16.42-1~deb11u1 [406 kB]
Del virtualbox-guest-utils 7.0.6-dfsg-1~fto11+1 [429 kB]
Del bind9-libs 1:9.16.42-1~deb11u1 [1 427 kB]
Del bind9-host 1:9.16.42-1~deb11u1 [310 kB]
Del libwebp6 0.6.1-2.1+deb11u1 [258 kB]
Del libcupsfilters1 1.28.7-1+deb11u2 [144 kB]
Del cups-browsed 1.28.7-1+deb11u2 [161 kB]
Del libwebpdemux2 0.6.1-2.1+deb11u1 [87,8 kB]
Del libwebpmux3 0.6.1-2.1+deb11u1 [97,7 kB]
Del amd64-microcode 3.20230719.1~deb11u1 [120 kB]
Del cups-filters-core-drivers 1.28.7-1+deb11u2 [218 kB]
Del libfontembed1 1.28.7-1+deb11u2 [75,3 kB]
Del ghostscript 9.53.3~dfsg-7+deb11u5 [98,2 kB]
Del libc6 2.31-13+deb11u6 [2 827 kB]
Del libgs9 9.53.3~dfsg-7+deb11u5 [2 245 kB]
Del libgs9-common 9.53.3~dfsg-7+deb11u5 [734 kB]
Del libc-bin 2.31-13+deb11u6 [824 kB]
Del cups-filters 1.28.7-1+deb11u2 [584 kB]
Del dnsutils 1:9.16.42-1~deb11u1 [268 kB]
Del ncurses-base 6.2+20201114-2+deb11u1 [272 kB]
Del dbus-x11 1.12.24-0+deb11u1 [113 kB]
Del dbus 1.12.24-0+deb11u1 [243 kB]
Del libdbus-1-3 1.12.24-0+deb11u1 [222 kB]
Del libexpat1 2.2.10-2+deb11u5 [98,2 kB]
Del systemd-sysv 247.3-7+deb11u2 [113 kB]
Del ffmpeg 7:4.3.6-0+deb11u1 [1 599 kB]
Del libavdevice58 7:4.3.6-0+deb11u1 [128 kB]
Del libpam-systemd 247.3-7+deb11u2 [283 kB]
Del libavfilter7 7:4.3.6-0+deb11u1 [1 300 kB]
Del libswscale5 7:4.3.6-0+deb11u1 [211 kB]
Del libavformat58 7:4.3.6-0+deb11u1 [1 056 kB]
Del xserver-common 2:1.20.11-1+deb11u6 [2 284 kB]
Del libsystemd0 247.3-7+deb11u2 [376 kB]
Del libavcodec58 7:4.3.6-0+deb11u1 [4 961 kB]
Del libswresample3 7:4.3.6-0+deb11u1 [110 kB]
Del libpostproc55 7:4.3.6-0+deb11u1 [108 kB]
Del libavresample4 7:4.3.6-0+deb11u1 [106 kB]
Del libavutil56 7:4.3.6-0+deb11u1 [312 kB]
Del libssh-gcrypt-4 0.9.7-0+deb11u1 [220 kB]
Del xserver-xorg-core 2:1.20.11-1+deb11u6 [3 603 kB]
Del systemd 247.3-7+deb11u2 [4 501 kB]
Del udev 247.3-7+deb11u2 [1 465 kB]
Del libudev1 247.3-7+deb11u2 [168 kB]
Del libpixman-1-0 0.40.0-1.1~deb11u1 [543 kB]
Del libtasn1-6 4.16.0-2+deb11u1 [54,9 kB]
Del libgnutls30 3.7.1-5+deb11u3 [1 340 kB]
Del nftables 0.9.8-3.1+deb11u1 [68,7 kB]
Del libnftables1 0.9.8-3.1+deb11u1 [261 kB]
Del libavahi-glib1 0.8-5+deb11u2 [44,5 kB]
Del avahi-daemon 0.8-5+deb11u2 [100 kB]
Del libavahi-core7 0.8-5+deb11u2 [121 kB]
Del libavahi-client3 0.8-5+deb11u2 [62,6 kB]
Del libavahi-common3 0.8-5+deb11u2 [58,7 kB]
Del libavahi-common-data 0.8-5+deb11u2 [124 kB]
Del libk5crypto3 1.18.3-6+deb11u3 [114 kB]
Del libkrb5support0 1.18.3-6+deb11u3 [65,5 kB]
Del libkrb5-3 1.18.3-6+deb11u3 [364 kB]
Del libgssapi-krb5-2 1.18.3-6+deb11u3 [165 kB]
Del libxml2 2.9.10+dfsg-6.7+deb11u4 [693 kB]
Del libtiff5 4.2.0-1+deb11u4 [290 kB]
Del firmware-ipw2x00 20230210-5~bpo11+1 [296 kB]
Del firmware-misc-nonfree 20230210-5~bpo11+1 [13,0 MB]
Del firmware-linux 20230210-5~bpo11+1 [65,6 kB]
Del firmware-linux-nonfree 20230210-5~bpo11+1 [65,4 kB]
Del firmware-amd-graphics 20230210-5~bpo11+1 [11,9 MB]
Del firmware-ivtv 20230210-5~bpo11+1 [154 kB]
Del imagemagick-6-common 8:6.9.11.60+dfsg-1.3+deb11u1 [211 kB]
Del libmagickcore-6.q16-6 8:6.9.11.60+dfsg-1.3+deb11u1 [1 812 kB]
Del libmagickwand-6.q16-6 8:6.9.11.60+dfsg-1.3+deb11u1 [453 kB]
Del nvidia-modprobe 470.182.03-1 [20,9 kB]
Del firefox-esr 102.13.0esr-1~deb11u1 [60,1 MB]
Del fonts-opensymbol 2:102.11+LibO7.0.4-4+deb11u7 [285 kB]
Del libgstreamer-plugins-base1.0-0 1.18.4-2+deb11u1 [2 155 kB]
Del libgstreamer-gl1.0-0 1.18.4-2+deb11u1 [1 519 kB]
Del gir1.2-gst-plugins-base-1.0 1.18.4-2+deb11u1 [1 436 kB]
Del nvidia-tesla-470-kernel-support 470.182.03-1~deb11u1 [16,8 MB]
Del nvidia-tesla-470-alternative 470.182.03-1~deb11u1 [250 kB]
Del debian-archive-keyring 2021.1.1+deb11u1 [110 kB]
Del libncurses6 6.2+20201114-2+deb11u1 [102 kB]
Del libncursesw6 6.2+20201114-2+deb11u1 [132 kB]
Del libtinfo6 6.2+20201114-2+deb11u1 [341 kB]
Del tzdata 2021a-1+deb11u10 [286 kB]
Del isc-dhcp-client 4.4.1-2.3+deb11u2 [343 kB]
Del isc-dhcp-common 4.4.1-2.3+deb11u2 [145 kB]
Del nano 5.4-2+deb11u2 [657 kB]
Del gstreamer1.0-plugins-good 1.18.4-2+deb11u2 [3 169 kB]
Del libc-l10n 2.31-13+deb11u6 [865 kB]
Del gstreamer1.0-plugins-bad 1.18.4-3+deb11u1 [4 171 kB]
Del locales 2.31-13+deb11u6 [4 086 kB]
Del traceroute 1:2.1.0-2+deb11u1 [55,7 kB]
Del libatspi2.0-0 2.38.0-4+deb11u1 [72,4 kB]
Del at-spi2-core 2.38.0-4+deb11u1 [72,5 kB]
Del gstreamer1.0-plugins-base 1.18.4-2+deb11u1 [1 983 kB]
Del broadcom-sta-dkms 6.30.223.271-23~bpo11+1 [2 206 kB]
Del curl 7.74.0-1.3+deb11u7 [270 kB]
Del libcurl4 7.74.0-1.3+deb11u7 [346 kB]
Del distro-info-data 0.51+deb11u3 [7 812 B]
Del libbluray2 1:1.2.1-4+deb11u2 [139 kB]
Del libgail-3-0 3.24.24-4+deb11u3 [85,0 kB]
Del libgstreamer-plugins-bad1.0-0 1.18.4-3+deb11u1 [2 292 kB]
Del gir1.2-gst-plugins-bad-1.0 1.18.4-3+deb11u1 [1 939 kB]
Del libgtk-3-common 3.24.24-4+deb11u3 [3 757 kB]
Del gstreamer1.0-alsa 1.18.4-2+deb11u1 [1 385 kB]
Del gstreamer1.0-pulseaudio 1.18.4-2+deb11u2 [1 361 kB]
Del libgtk-3-0 3.24.24-4+deb11u3 [2 716 kB]
Del gstreamer1.0-x 1.18.4-2+deb11u1 [1 423 kB]
Del libc-ares2 1.17.1-1+deb11u3 [102 kB]
Del firmware-atheros 20230210-5~bpo11+1 [16,8 MB]
Del firmware-ath9k-htc 1.4.0-108-gd856466+dfsg1-1.3~bpo11+1 [48,4 kB]
Del firmware-bnx2 20230210-5~bpo11+1 [149 kB]
Del firmware-bnx2x 20230210-5~bpo11+1 [1 754 kB]
Del libwebkit2gtk-4.0-37 2.40.3-2~deb11u2 [17,8 MB]
Del firmware-brcm80211 20230210-5~bpo11+1 [5 370 kB]
Del firmware-cavium 20230210-5~bpo11+1 [696 kB]
Del libjavascriptcoregtk-4.0-18 2.40.3-2~deb11u2 [5 993 kB]
Del libkpathsea6 2020.20200327.54578-7+deb11u1 [172 kB]
Del libraw20 0.20.2-1+deb11u1 [350 kB]
Del firmware-intel-sound 20230210-5~bpo11+1 [837 kB]
Del libuno-sal3 1:7.0.4-4+deb11u7 [362 kB]
Del libuno-salhelpergcc3-3 1:7.0.4-4+deb11u7 [210 kB]
Del libuno-cppu3 1:7.0.4-4+deb11u7 [276 kB]
Del libuno-cppuhelpergcc3-3 1:7.0.4-4+deb11u7 [490 kB]
Del firmware-intelwimax 20210818-1~bpo11+1 [1 201 kB]
Del ure 1:7.0.4-4+deb11u7 [1 341 kB]
Del uno-libs-private 1:7.0.4-4+deb11u7 [410 kB]
Del libuno-purpenvhelpergcc3-3 1:7.0.4-4+deb11u7 [209 kB]
Del firmware-iwlwifi 20230210-5~bpo11+1 [9 352 kB]
Del libreoffice-calc 1:7.0.4-4+deb11u7 [7 682 kB]
Del libreoffice-impress 1:7.0.4-4+deb11u7 [1 297 kB]
Del libreoffice-draw 1:7.0.4-4+deb11u7 [2 922 kB]
Del libreoffice-common 1:7.0.4-4+deb11u7 [18,7 MB]
Del libreoffice-gnome 1:7.0.4-4+deb11u7 [250 kB]
Del libreoffice-gtk3 1:7.0.4-4+deb11u7 [623 kB]
Del libreoffice-base-core 1:7.0.4-4+deb11u7 [1 047 kB]
Del firmware-libertas 20230210-5~bpo11+1 [31,2 MB]
Del firmware-myricom 20230210-5~bpo11+1 [318 kB]
Del firmware-netronome 20230210-5~bpo11+1 [1 758 kB]
Del libreoffice-writer 1:7.0.4-4+deb11u7 [9 145 kB]
Del firmware-netxen 20230210-5~bpo11+1 [1 289 kB]
Del firmware-qcom-soc 20230210-5~bpo11+1 [28,4 MB]
Del firmware-qlogic 20230210-5~bpo11+1 [4 256 kB]
Del firmware-realtek 20230210-5~bpo11+1 [1 507 kB]
Del libreoffice-core 1:7.0.4-4+deb11u7 [34,3 MB]
Del firmware-samsung 20230210-5~bpo11+1 [567 kB]
Del firmware-siano 20230210-5~bpo11+1 [370 kB]
Del libreoffice-style-colibre 1:7.0.4-4+deb11u7 [1 418 kB]
Del libsynctex2 2020.20200327.54578-7+deb11u1 [83,4 kB]
Del firmware-ti-connectivity 20230210-5~bpo11+1 [1 084 kB]
Del linux-compiler-gcc-10-x86 5.10.179-3 [587 kB]
Del linux-kbuild-5.10 5.10.179-3 [833 kB]
Del flatpak 1.10.8-0+deb11u1 [1 295 kB]
Del libcurl3-gnutls 7.74.0-1.3+deb11u7 [343 kB]
Del libde265-0 1.0.11-0+deb11u1 [179 kB]
Del openssl 1.1.1n-0+deb11u5 [854 kB]
Del libopenexr25 2.5.4-2+deb11u1 [689 kB]
Del gir1.2-gtk-3.0 3.24.24-4+deb11u3 [259 kB]
Del grub2-common 2.06-3~deb11u5 [611 kB]
Del grub-pc-bin 2.06-3~deb11u5 [992 kB]
Del grub-efi-ia32-bin 2.06-3~deb11u5 [1 462 kB]
Del grub-efi-amd64-bin 2.06-3~deb11u5 [1 566 kB]
Del grub-common 2.06-3~deb11u5 [2 761 kB]
Del grub-efi-amd64-signed 1+2.06+3~deb11u5 [1 241 kB]
Del grub-efi-amd64-signed-template 2.06-3~deb11u5 [243 kB]
Del grub-efi-ia32-signed 1+2.06+3~deb11u5 [1 211 kB]
Del grub-efi-ia32-signed-template 2.06-3~deb11u5 [243 kB]
Del gtk-update-icon-cache 3.24.24-4+deb11u3 [88,4 kB]
Del imagemagick-6.q16 8:6.9.11.60+dfsg-1.3+deb11u1 [383 kB]
Del imagemagick 8:6.9.11.60+dfsg-1.3+deb11u1 [166 kB]
Del intel-microcode 3.20230214.1~deb11u1 [5 888 kB]
Del kpartx 0.8.5-2+deb11u1 [39,7 kB]
Del libexiv2-27 0.27.3-3+deb11u2 [1 620 kB]
Del libflatpak0 1.10.8-0+deb11u1 [353 kB]
Del libgit2-1.1 1.1.0+dfsg.1-4+deb11u1 [444 kB]
Del libksba8 1.5.0-3+deb11u2 [123 kB]
Del libnss3 2:3.61-1+deb11u3 [1 305 kB]
Del ntfs-3g 1:2017.3.23AR.3-4+deb11u3 [410 kB]
Del libntfs-3g883 1:2017.3.23AR.3-4+deb11u3 [170 kB]
Del vlc 3.0.18-0+deb11u1 [146 kB]
Del vlc-plugin-base 3.0.18-0+deb11u1 [2 981 kB]
Del vlc-data 3.0.18-0+deb11u1 [457 kB]
Del libvlccore9 3.0.18-0+deb11u1 [542 kB]
Del libxpm4 1:3.5.12-1.1~deb11u1 [49,6 kB]
Del vlc-plugin-skins2 3.0.18-0+deb11u1 [594 kB]
Del vlc-plugin-qt 3.0.18-0+deb11u1 [1 169 kB]
Del vlc-plugin-video-output 3.0.18-0+deb11u1 [272 kB]
Del libvlc5 3.0.18-0+deb11u1 [177 kB]
Del vlc-bin 3.0.18-0+deb11u1 [165 kB]
Del libvlc-bin 3.0.18-0+deb11u1 [129 kB]
Del libxapian30 1.4.18-3+deb11u1 [1 089 kB]
Del libzen0v5 0.4.38-1+deb11u1 [106 kB]
Del linux-headers-6.1.0-0.deb11.7-common 6.1.20-2~bpo11+1 [9 767 kB]
Del linux-kbuild-6.1 6.1.27-1~bpo11+1 [891 kB]
Del linux-headers-6.1.0-0.deb11.7-amd64 6.1.20-2~bpo11+1 [1 143 kB]
Del linux-headers-amd64 6.1.20-2~bpo11+1 [1 432 B]
Del thunderbird 1:102.13.1-1~deb11u1 [54,1 MB]
Del linux-image-6.1.0-0.deb11.7-amd64 6.1.20-2~bpo11+1 [72,6 MB]
Del linux-image-amd64 6.1.20-2~bpo11+1 [1 500 B]
Del shim-unsigned 15.7-1~deb11u1 [439 kB]
Del shim-helpers-amd64-signed 1+15.7+1~deb11u1 [301 kB]
Del shim-signed-common 1.39~1+deb11u1+15.7-1~deb11u1 [13,8 kB]
Del shim-signed 1.39~1+deb11u1+15.7-1~deb11u1 [327 kB]
Del sudo 1.9.5p2-3+deb11u1 [1 061 kB]
Del usb.ids 2023.01.16-0+deb11u1 [206 kB]
Del vlc-plugin-jack 3.0.18-0+deb11u1 [136 kB]
Del vlc-plugin-notify 3.0.18-0+deb11u1 [130 kB]
Del vlc-plugin-samba 3.0.18-0+deb11u1 [130 kB]
Del vlc-plugin-video-splitter 3.0.18-0+deb11u1 [143 kB]
Del vlc-plugin-visualization 3.0.18-0+deb11u1 [148 kB]
En tout cas, je confirme que Spiral Linux fait parfaitement ce pour quoi il a été conçu : simplifier l'installation de Debian et permettre ses mises à jour régulières et sa mise à niveau périodique sans passer par le terminal.

Et Debian ainsi configuré marche très bien, pour le cas où vous en douteriez. 😜


                
 (1) Désolé, mais c'est plus facile de copier-coller une ligne que de lancer Synaptic, chercher comment faire et le faire : Etat > Installés ( pouvant être supprimés) > Sélectionner l'ensemble pour suppression complète > Appliquer. 😷
 (2) Pour aller plus vite, le deux-en-un :

Code : Tout sélectionner

sudo apt autoremove && sudo apt autoclean
Modifié en dernier par jlb le mer. 2 août 2023 16:11, modifié 9 fois.
1 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
Blind114
Administrateur
Administrateur

Membre super posteur
Messages : 746
Enregistré(e) le : lun. 14 sept. 2020 10:51
Localisation : Montpellier
Système(s) d'exploitation : Kali, Zorin, Manjaro, LinuxMint, Windows, Raspbian, Lakka, Q4OS, Parrot Os, Debian
Nb de « J’aime » donnés: 410
Nb de « J’aime » reçus: 359
A remercié : 386 fois
A été remercié(e) : 229 fois
Genre :

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 9


Message par Blind114 »

@jlb, tu sais ce que j'en pense  :musele:
Pour autant c'est super cool, je me remémore mes débuts sur le fofo où @Mickael m'indiquait que je viendrai sur Debian tout court et il avait raison, monter un serveur virtuel ou l'utiliser en OS principal est tout à fait pratique, et relativement "facile" (oui les guillemets c'est important :cool: ).
Donc vous l'aurez compris, demain vous installez tous une Debian avec Spiral Linux !
Bon je m'emballe, en tout cas c'est une belle trouvaille, c'est pour ça que je le ré-écris !
0 J'aime ce message
"Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mise dans les mains d'un psychopathe." A. Einstein
A vous de voir de la hache ou du psychopathe, de qui je suis le plus proche !  :musele:
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 10


Message par jlb »

SAV #2 Grub-Customizer et affichage des Snapshots

Si on ne veut pas se plonger dans les arcanes de GRUB et même s'il fait parfois des "soupes d'UUID" un peu exaspérantes, Grub-Customizer permet de faire menu toujou penpant.

Ceci dit, il ne semble pas parfaitement cohabiter avec grub-btrfs, qui est en charge d'afficher les points de restauration.


Après plusieurs essais, je vous conseille fortement de laisser l'entrée "SpiralLinux sapshots" à cet endroit et en l'état :


grub-customizer.png


Pour le dire autrement, vous pouvez déplacer et éditer les autres entrées afin de configurer le menu de démarrage à votre guise, mais ne cherchez pas à déplacer ni même à éditer l'entrée "SpiralLinux sapshots" pour la renommer, comme ici :


snapshots #1bis.jpg
Au mieux, les points de restauration ne s'afficheraient pas, ce qui vous priverait d'un des atouts de Spiral Linux.
Au pire, cela entraînerait des erreurs bloquantes à chaque mise à jour, ce qui serait encore plus ballot. 😶


Bref, n'y touchez pas !


PS : Je sais comment réparer les bêtises. Ce n'est pas très compliqué, mais ça dépasse le cahier des charges de Spiral Linux — si ça vous intéresse, demandez-moi. 😊
 
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par jlb le sam. 5 août 2023 11:12, modifié 1 fois.
0 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 11


Message par jlb »

SAV #3 Un peu de post-installation ?


Quelques petits détails ont été signalés par des utilisateurs au développeur de Spiral Linux.
Il les corrigera peut-être dans une prochaine version.

En attendant, c'est à vous de jouer ! 🤭



1. Si votre navigateur n'affiche pas correctement les emojis sur votre forum préféré :


emoji #1.png

... lancez Synaptic, recherchez "emoji", cliquez droit sur "fonts-noto-color-emoji", choisissez "Sélectionner pour installation" et faites "Appliquer".
Le problème devrait être réglé — si on m'avait dit que je ferais des tutos pour Synaptic ! 😷



emoji #2.png




2. Si vous avez choisi l'environnement de bureau Cinnamon et que vous possédez un ordinateur portable sans voyants sur le clavier, l'applet Lock keys indicator with notifications les remplace avantageusement.

Mais pour qu'il fonctionne parfaitement, il faut activer un paramètre.

Tapez "cl" dans la boîte de recherche d'applications du menu principal, puis, dans le module "Clavier", choisissez l'onglet "Agencements". Cliquez ensuite sur "Options", en bas à droite et sélectionnez "Comportement de la touche Verr. maj" :


verrouillage-maj #1.png


Enfin, cochez ce réglage :


verrouillage-maj #2.png


C'est fait. 🙃
 
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par jlb le ven. 4 août 2023 18:21, modifié 1 fois.
0 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 12


Message par jlb »

SAV #4 Language support


Oui, je sais, j'aurais dû commencer par là, mais bon... je parie que vous avez déjà cliqué sur le lanceur "Language support" qui trône sur le bureau et compris par vous-mêmes que cette petite application permet d'adapter les paramètres linguistiques. 🤭


Là encore, le développeur de Spiral Linux a cherché à nous faciliter la vie, vu qu'il n'y a pas de bouton ad hoc dans le panneau de configuration — quand je vous dis que Debian se mérite !
  • Ainsi, "Set system language(s)" permet d'ajouter des jeux de paramètres régionaux à ceux qui ont été créés à l'installation (en_US.UTF-8 UTF-8 et fr_FR.UTF-8 UTF-8).
  • Quant à l'option "Install language packs", elle correspond à un "filtre personnalisé" de Synaptic qui vous présente tous les fichiers de traduction disponibles sans que vous ayez à les demander...

    En effet, si on peut traduire l'interface de Firefox-ESR ou de Thunderbird depuis leur menu "Paramètres" (Général > Langue), il n'en va pas de même pour LibreOffice ou VLC, par exemple.

    A vous de "sélectionner pour installation" les fichiers correspondants et de cliquer sur "Appliquer"...

    libreoffice-fr.jpg
🙃
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
0 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 13


Message par jlb »

SAV #5 — Nouvelle version


Le développeur de Spiral Linux vient de publier une version 12  — comme Debian 12, sortie en juin.

Les mauvaises langues disaient qu'elle avait été lâchée hâtivement et qu'elle comprenait beaucoup de bugs, ce qui était indigne des standards de Debian qui privilégiait la stabilité et la sécurité par rapport au rythme de publication.

En effet, même si le développeur de Spiral Linux a pris le temps d'attendre que Debian en corrige un certain nombre, il a publié coup sur coup trois versions en l'espace de quelques jours — et il y en aura certainement de nouvelles si Debian continue à ajouter des correctifs.



Si, comme moi, vous avez installé la version 11 de Spiral Linux puis procédé à un upgrade vers Debian 12, inutile de tout réinstaller.
En revanche, il faudra faire une petite correction manuelle — je l'ai faite, c'est archi-facile.

Voici la traduction de la "note importante" publiée sur le site de Spiral Linux : 
La version Debian 12 de l'outil GUI "Software & Updates" a un bogue important non géré qui l'empêche d'activer le dépôt des mises à jour de sécurité de Debian 12. Les utilisateurs qui ont mis à jour vers Debian 12 avec Synaptic et l'outil GUI "Software & Updates" doivent utiliser la fonction "Edit as root" du gestionnaire de fichiers qui est fournie par défaut dans toutes les éditions de SpiralLinux pour remplacer le contenu de /etc/apt/sources.list par ce qui suit :

deb https://deb.debian.org/debian/ bookworm main contrib non-free non-free-firmware
deb https://security.debian.org/ bookworm-security main contrib non-free non-free-firmware
deb https://deb.debian.org/debian/ bookworm-updates main contrib non-free non-free-firmware
deb https://deb.debian.org/debian/ bookworm-backports main contrib non-free non-free-firmware  #Debian Bookworm Backports
Un autre avertissement recommande de n'utiliser qu'Etcher pour flasher l'ISO sur votre clef d'installation.

Vous trouverez tout ceci — ainsi que les annonces de mises à jour ultérieures — sur cette page.
Pour télécharger les différents "parfums" de Spiral Linux, c'est par ici.

J'ajoute que la documentation a été revue et amplifiée et que la section "Bugs" a nettement diminué, preuves s'il en fallait que le projet est sérieux et que le développeur le suit de près. 

🙃
Modifié en dernier par jlb le lun. 6 nov. 2023 08:49, modifié 1 fois.
0 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 14


Message par jlb »

SAV #6 — Contournement des limites provisoires de GRUB

Personne n'ayant fait remarquer que les mises à jour de GRUB (lors de l'installation de nouveaux OS, de mises à jour importantes d'OS déjà installés ou encore de l'utilisation de Grub Customizer depuis Spiral Linux) faisaient disparaître le sous-menu des snapshots, j'en déduis que personne n'a installé Spiral Linux, du moins en mode multiboot... 🤔

Pourtant, la possibilité de démarrer directement sur un "point de restauration" est un des intérêts de ce projet ! 


L'édition du fichier de configuration "/boot/grub/grub.cfg" le confirme, la section a été vidée de son contenu :
 

Code : Tout sélectionner

### BEGIN /etc/grub.d/57_snapshots-btrfs_proxy ###

### END /etc/grub.d/57_snapshots-btrfs_proxy ###
Après avoir restauré une ou deux fois le fichier à la main, je me suis dit que ça stimulerait mes neurones d'écrire un petit script, histoire de m'initier au langage bash — bref, de me fatiguer un peu pour ne plus me fatiguer...



Un petit pas à pas, ça vous dit ?
Vous pouvez le faire sur Zorin ou LMDE, le script ne se lancera pas, et vous apprendrez aussi.
 
  • Créez un fichier texte vide sur le bureau de Spiral Linux (Clic droit > Créer un nouveau document) et donnez-lui le nom que vous voulez — pourquoi pas "snapshots-recovery" ? — assorti de l'extension ".sh".
  • Ouvrez-le avec votre éditeur préféré (Clic droit > Ouvrir avec).
  • Collez-y le contenu suivant et enregistrez votre travail :

    Code : Tout sélectionner

    #!/bin/bash
    # A exécuter depuis Spiral Linux chaque fois qu'une mise à jour de GRUB est susceptible d'avoir supprimé le sous-menu "Spiral Linux snapshots".
    
    # On contrôle l'intégrité du sous-menu en vérifiant la présence d'un élément qui devrait s'y trouver :
    test="$(grep -i "Spiral Linux snapshots" /boot/grub/grub.cfg )"
    
    # Si la variable est vide :
    if [ -z "$test" ]; then
    
    # 1) Comme précédemment, on recherche la première ligne du sous-menu à partir de deux repères discriminants et on l'associe à une variable :
    sbp="$(grep -i "BEGIN" /boot/grub/grub.cfg | grep -i "snapshots-btrfs_proxy")"
    
    # 2) On ajoute le code du sous-menu à la fin de cette variable et on opère la substitution :
    sudo sed -i "s@$sbp@$sbp\\nsubmenu 'Spiral Linux snapshots' {\\n    configfile "\${prefix}/grub-btrfs.cfg"\\n}@g" /boot/grub/grub.cfg
    
    # 3) Enfin, on affiche un message de confirmation :
    echo "Le sous-menu des snapshots a été restauré."
    
    
    # Sinon, on explique que tout va bien :
    else
    echo "Pas besoin d'exécuter le script, le sous-menu est OK."
    fi
    
    
  • Cliquez droit sur le bureau et choisissez "Ouvrir dans un terminal".
  • Entrez cette ligne pour déplacer le script dans le répertoire "/usr/local/bin" afin de l'utiliser à la manière d'une commande ordinaire :

    Code : Tout sélectionner

    sudo mv snapshots-recovery.sh /usr/local/bin
    
  • Puis cette commande pour donner les permissions de l'exécuter :

    Code : Tout sélectionner

    sudo chmod 755 /usr/local/bin/snapshots-recovery.sh
    
 
  • Retour dans votre espace personnel pour éditer le fichier ".bashrc" :

    Code : Tout sélectionner

    cd
    gedit .bashrc
    
  • Ajoutez cette ligne à la fin pour créer un nouvel alias et enregistrez :

    Code : Tout sélectionner

    alias sr='snapshots-recovery.sh'
    
    Désormais, il suffira de taper "sr" dans le terminal pour restaurer le sous-menu des snapshots :

    Code : Tout sélectionner

    ### BEGIN /etc/grub.d/57_snapshots-btrfs_proxy ###
    submenu 'Spiral Linux snapshots' {
        configfile ${prefix}/grub-btrfs.cfg
    }
    
    ### END /etc/grub.d/57_snapshots-btrfs_proxy ###
    
🙃


Il y a certainement des façons de faire plus concises, mais je découvre...
@roger devrait reconnaître la technique de substitution, même dans sa version bash. 😏
 
2 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Avatar du membre
jlb
Membre émérite
Membre émérite

Membre super posteur
Messages : 2776
Enregistré(e) le : mer. 11 avr. 2018 08:31
Localisation : Hautes-Pyrénées (65)
Nb de « J’aime » donnés: 321
Nb de « J’aime » reçus: 1372
A remercié : 472 fois
A été remercié(e) : 875 fois

Spiral Linux, ou Debian sans peine et en mieux.

Message n° 15


Message par jlb »

SAV #7 — Version améliorée du script ci-dessus

Comme personne n'a signalé un autre problème encore plus important, j'en déduis que personne n'a installé Spiral Linux (bis) — ou que je suis le seul à avoir ce problème. 🤔


Sur mon multi-boot W10 + 5 distributions Linux, chaque nouvelle installation ou mise à jour importante d'une distribution à base d'Ubuntu impose son menu de démarrage.
C'est comme ça que le zouli menu de Zorin était régulièrement remplacé par celui d'Ubuntu, scandaleusement moche. 🤢

De plus, les distributions à base de Debian que je venais d'installer n'apparaissaient pas dans le menu au redémarrage.

Je devais donc faire :
 

Code : Tout sélectionner

sudo os-prober
sudo update-grub
sudo grub-install /dev/sda
... depuis Zorin pour pouvoir récupérer le zouli menu ou y intégrer la nouvelle distribution Debian.


Le désagrément a pris une dimension supplémentaire avec Spiral Linux : GRUB ne prenant pas nativement en compte la gestion des "snapshots", il fallait pouvoir rétablir le menu de Spiral Linux pour profiter de ces "points de restauration".
Restait à comprendre comment faire...

J'ai d'abord modifié le chemin contenu dans le fichier "/boot/efi/startup.nsh" censé se lancer en premier — enfin, d'après ce que j'avais lu.
Mais, bizarrement, remplacer "fs0:\EFI\ubuntu\grubx64.efi" par "fs0:\EFI\debian\grubx64.efi" ne change rien, c'est toujours le répertoire "/boot/efi/EFI/ubuntu" qui a la priorité au lancement ! 😶

J'ai donc remplacé les fichiers du répertoire "/boot/efi/EFI/ubuntu" par ceux du répertoire "/boot/efi/EFI/debian"... et j'ai récupéré le menu de démarrage de Spiral Linux.

C'est cette fonction que j'ai ajoutée au script précédent.



Désormais, dans le cadre d'un multi-boot, le script
  • rétablit le menu de démarrage de Spiral Linux ;
  • restaure le sous-menu "Spiral Linux snapshots".
Ces deux opérations ne s'exécutant que s'il y a quelque chose à réparer, il n'y a aucun risque à le lancer.


Copiez-collez le code ci-après dans un fichier que vous nommerez "sl" — ou comme vous voudrez. 
N'oubliez pas de préciser le numéro de votre partition Spiral Linux aux lignes 74 et 121 :
 

Code : Tout sélectionner

#!/bin/bash

# 0. Authentification préalable :

if [[ $UID -ne 0 ]]; then
    sudo -p 'Mot de passe : ' bash $0 "$@"
    exit $?
fi


# 1. A la première utilisation

# 11. On crée une copie du répertoire "/boot/efi/EFI/debian" dans lequel Spiral Linux a placé
#     ses fichiers de lancement.
#     Ils serviront chaque fois qu'il faudra rétablir le menu de démarrage de Spiral Linux (voir 2).

if [ ! -d "/boot/efi/EFI/debian/spiral-linux" ]; then
    echo "Création du répertoire '/boot/efi/EFI/debian/spiral-linux'"
    mkdir /boot/efi/EFI/debian/spiral-linux
    sleep 1
    echo "Copie des fichiers :"
    cp -v /boot/efi/EFI/debian/* /boot/efi/EFI/debian/spiral-linux 2> /dev/null
    sleep 1
    echo "Les fichiers de lancement de Spiral Linux ont été sauvegardés."
fi


# 12. On crée une copie de sécurité du répertoire "/boot/efi/EFI/ubuntu".
#     Pour retrouver le menu de démarrage de Zorin, par exemple,
#     il suffirait de supprimer les fichiers qui se trouvent dans le répertoire "/boot/efi/EFI/ubuntu"
#     et de les remplacer par ceux-ci.

if [ ! -d "/boot/efi/EFI/ubuntu/ubuntu-backup" ]; then
    echo "Création du répertoire '/boot/efi/EFI/ubuntu/ubuntu-backup'"
    mkdir /boot/efi/EFI/ubuntu/ubuntu-backup
    sleep 1
    echo "Copie des fichiers :"
    cp -v /boot/efi/EFI/ubuntu/* /boot/efi/EFI/ubuntu/ubuntu-backup 2> /dev/null
    sleep 1
    echo "Les fichiers de lancement de la distribution courante ont été sauvegardés."
fi


# 2. Récupération du menu de Spiral Linux

# Si une distribution Ubuntu a remis ses fichiers de démarrage dans le répertoire "/boot/efi/EFI/ubuntu",
# on les remplace par ceux du répertoire "/boot/efi/EFI/debian/spiral-linux" :

FILE=/boot/efi/EFI/ubuntu/fbx64.efi
if [ ! -f "$FILE" ]; then
    echo "Remplacement des fichiers de lancement :"
    sleep 1
    cp -v /boot/efi/EFI/debian/spiral-linux/* /boot/efi/EFI/ubuntu 2> /dev/null
    sleep 1
    echo "Le menu de démarrage de Spiral Linux a été réparé."
    sleep 2
else
    echo "Le menu de démarrage de Spiral Linux n'a pas besoin d'être réparé."
    sleep 2
fi


# 3. Restauration du sous-menu "Spiral Linux snapshots"

# A la première utilisation, on crée un point de montage :

if [ ! -d "/mnt/spiral-linux" ]; then
    mkdir /mnt/spiral-linux
    echo "Création du point de montage '/mnt/spiral-linux'";
    sleep 2
fi

# On monte Spiral Linux — remplacez "X" par le numéro de votre partition Spiral Linux (Gparted) :

mount /dev/sdaX /mnt/spiral-linux

# On contrôle l'intégrité du sous-menu qui devrait contenir ce code :
#
# ### BEGIN /etc/grub.d/56_snapshots-btrfs_proxy ###
# submenu 'Spiral Linux snapshots' {
#    configfile ${prefix}/grub-btrfs.cfg
# }
# ### END /etc/grub.d/56_snapshots-btrfs_proxy ###
#
# ... en vérifiant la présence d'un élément pertinent :

test="$(grep -i "Spiral Linux snapshots" /mnt/spiral-linux/@/boot/grub/grub.cfg )"

# Si la variable "test" est vide, le script s'exécute :

if [ -z "$test" ]; then
sleep 2

# Comme précédemment, on recherche la première ligne du sous-menu à partir de deux repères immuables
# et discriminants et on l'associe à une variable :
#

sbp="$(grep -i "BEGIN" /mnt/spiral-linux/@/boot/grub/grub.cfg | grep -i "snapshots-btrfs_proxy")"
    
# On ajoute le code du sous-menu :
#
# submenu 'Spiral Linux snapshots' {
#    configfile ${prefix}/grub-btrfs.cfg
# }
#
# ... à la droite de cette variable et on opère la substitution :

sed -i "s@$sbp@$sbp\\nsubmenu 'Spiral Linux snapshots' {\\n    configfile "\${prefix}/grub-btrfs.cfg"\\n}@g" /mnt/spiral-linux/@/boot/grub/grub.cfg

# Enfin, on affiche un message de confirmation :

echo "Le sous-menu 'Spiral Linux snapshots' a été réparé."
    
# Sinon, on explique que tout allait bien :

else
echo "Le sous-menu 'Spiral Linux snapshots' n'a pas besoin d'être réparé."
fi

# Pour terminer, on démonte Spiral Linux — remplacez "X" par le numéro de votre partition Spiral Linux (Gparted) :

umount /dev/sdaX
  
Le script s'exécute depuis n'importe quelle distribution Linux sur laquelle vous avez la main :
  • Cliquez droit dans le répertoire où vous l'avez rangé, choisissez "Ouvrir dans un terminal".
  • Entrez cette ligne pour lui donner les permissions requises :

    Code : Tout sélectionner

    sudo chmod 755 /usr/local/bin/sl
    
  • Tapez ceci pour le lancer :

    Code : Tout sélectionner

    ./ sl
    
  • Pour pouvoir l'exécuter d'un simple "sl" depuis n'importe quel répertoire, installez-le dans le répertoire "/usr/local/bin" en entrant cette ligne :

    Code : Tout sélectionner

    sudo mv sl /usr/local/bin
    
Exécutez-le juste après avoir installé Spiral Linux pour sauvegarder ses fichiers de démarrage !

Si ne l'avez pas fait à temps et que vous les avez perdus :
  • Remplacez le contenu du fichier "/boot/efi/EFI/debian/grub.cfg" par celui-ci, "UUID" étant celle de votre partition Spiral Linux à copier-coller depuis GParted (Clic droit sur la partition > Informations) et "X" son numéro — sur mon ordi, par exemple, la première ligne est "search.fs_uuid c6ebe531-9303-4c35-a217-64a2d73fefe7 root hd0,gpt10" :

    Code : Tout sélectionner

    search.fs_uuid UUID root hd0,gptX 
    set prefix=($root)'/@/boot/grub'
    configfile $prefix/grub.cfg
    
  • Supprimez un éventuel répertoire "/boot/efi/EFI/debian/spiral-linux", puis lancez le script pour sauvegarder les bons fichiers.

    L'édition et la suppression se font depuis l'explorateur de fichiers avec des droits de super utilisateur.

Maintenant, vous n'avez plus aucune raison de ne pas essayer Spiral Linux, même dans un multi-boot de distrohopper ! 🤭

 
1 J'aime ce message
“Un censeur capable, doit à première vue, déterrer dans le mot ophicléide, une injure à la morale.”  (André Gill)
Répondre

Créer un compte ou se connecter pour rejoindre la discussion

Vous devez être membre pour pouvoir répondre

Créer votre compte

Inscrivez-vous pour rejoindre notre communauté.
Participez aux discussions !
Créez vos propres sujets !

S’enregistrer

Membre déjà inscrit